viagra online

http://www.newmoney.gov/newmoney/image.aspx?id=136


TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı la internacia reto de tradukistoj por la lingva diverso

 30/07/2014 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 LAND OF PALESTINE 
LAND OF PALESTINE / Tragédie US-américaine
Date of publication at Tlaxcala: 23/09/2011
Original: American Tragedy
Translations available: Português 

Tragédie US-américaine

Gilad Atzmon جيلاد أتزمون گيلاد آتزمون

Translated by  Fausto Giudice Фаусто Джудиче فاوستو جيوديشي

 

 

Le correspondant à Washington  de Ynet, Yitzhak Ben - Horin, a produit la nuit dernière une lecture claire et succincte du discours récent d’Obama devant l’ Assemblée générale des Nations unies:

"Un Likoudnik  à la Maison Blanche."

"Netanyahou n’aurait pas dit mieux ."

«Obama, à ce stade, est sur la même ligne que  le Likoud."

"Obama est un président pro-Israélien ... Depuis janvier 2009, il a fourni à Israël tout ce dont celui-ci avait  besoin à la fois en termes de diplomatie et de sécurité"

Obama n’a pas trop la cote dans les sondages. Il a clairement besoin du lobby juif à ses côtés. Hier le président US a «assuré» et le lobby n'a pas tardé à réagir : "Israël n'a pas de meilleur ami dans le monde d'aujourd'hui", a écrit le président du Conseil national des Démocrates juifs, David Harris.
 
Selon Ynet, quelques heures avant son adresse à l’AG de  l'ONU, Obama a cherché à s'assurer que les futurs électeurs juifs accorderaient une grande attention à son discours.
" Trois conseillers d’Obama ont tenu une conférence téléphonique avec les supporters juifs d’Obama et les leaders communautaires. Les conseillers, tous juifs eux-mêmes,  ont demandé aux supporters de «passer le mot» que Barack Obama prononcerait un discours pro-israélien reflétant ses propres véritables positions et les ont suppliés de faire très attention à l'adresse du président à  l'ONU. "
Les trois conseillers juifs ont “ souligné que les républicains ont intentionnellement faussé les déclarations d'Obama afin de le dépeindre comme un président anti-israélien, alors qu'en fait, leurs arguments sont sans fondement.”
 
Si quelqu'un a été assez stupide pour croire que l'Amérique pourrait jamais être un médiateur de paix au Moyen-Orient, la vérité est maintenant incontournable. Le monde politique US est clairement pris en otage par un lobby étranger qui représente des intérêts étrangers. L'Amérique ne peut pas se sauver. Ce qui se passes sous nos yeux est en fait une tragédie.
 
La tragédie grecque montre généralement la chute d'un noble héros, le plus souvent par une combinaison de l'hybris, du destin et de la volonté des dieux. La tragédie US-américaine contient les mêmes éléments. L'Amérique s’est considérée comme un «héros noble» depuis sa création, «l'hybris» est également loin d'être étrangère à la culture US. Le destin de l’Amériques destin a été gravé dans le marbre depuis belle lurette Et les dieux, devinez qui sont les dieux ?
 
 Je pense qu'Obama et son parti savaient très bien qui ils tentaient d'apaiser la nuit dernière. Ils savent très bien qui sont leurs dieux, parce qu'ils vont sans vergogne se mêler à eux au moins une fois par an au rassemblement annuel de l’AIPAC [American Israel Public Affairs Committee].
 
Toutefois, Obama et ses “conseillers”  se trompent peut-être. Leurs “dieux“ ne sont pas du tout idiots, ils saisissent très bien ce qu'Obama a en tête.  Ben Horin écrivait hier soir qu’ils comprennent ce que ‘second terme’ signifie en termes de politique israélienne. Ils se souviennent, par exemple, que pendant la campagne électorale de 2000, George Bush avait promis de déménager l'ambassade US de Tel-Aviv à Jérusalem, mais qu'une fois réélu, il avait été l'homme qui a poussé Sharon à se retirer de la Bande de Gaza. Ils se souviennent que le même George Bush était aussi le président qui a pris parti pour Abou Mazen, et a déclaré que les négociations avec les Palestiniens devraient être fondées sur la ligne d'armistice de 1949.
 
Si Obama pense que les «dieux» sont maintenant à ses côtés, il se met le doigt dans l’œil.
 
Obama a fait une grave erreur personnelle hier. Mais ce sont les US-Américains, les Israéliens et les Palestiniens qui vont en payer le prix.
 
 Ce que nous voyons ici est une tragédie classique, car l'US-Amérique ne possède pas le pouvoir politique de se sauver d’elle-même.
 
La seule question que vous pourriez vous poser à ce stade est combien de temps il faudra à l’US-Amérique pour s'émanciper de ses “dieux”.

 





Courtesy of Tlaxcala
Source: http://www.gilad.co.uk/writings/gilad-atzmon-american-tragedy.html
Publication date of original article: 22/09/2011
URL of this page: http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=5864

 

Tags: ObamaUSAONUPalestineIsraëlLobby sioniste
 

 
Print this page
Print this page
  Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.