TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 26/10/2020 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 IMAGE AND SOUND 
IMAGE AND SOUND / Espagne : Le groupe rock Yeska rend hommage au poète Marcos Ana
Date of publication at Tlaxcala: 08/03/2011
Original: España: Yeska rinde homenaje al poeta Marcos Ana con "Dorando Las Olas"

Marcos Ana a collaboré avec le groupe
Espagne : Le groupe rock Yeska rend hommage au poète Marcos Ana



Translated by  Esteban G.
Edited by 

 

Le poète antifranquiste et ex-prisonnier politique, Marcos Ana, a reçu un hommage personnel de la part des musiciens du groupe Yeska. La chanson “Dorando las olas” fait partie d'un documentaire du même nom, dans lequel les jeunes musiciens ont voulu retracer l’enfermement de Marcos Ana, le détenu espagnol à être resté le plus longtemps et sans interruption dans les geôles de la dictature. La lutte sans rancœur pour des idéaux basés sur le respect et l’égalité est la caractéristique du poète qui a le plus touché les jeunes de Yeska et qui les a motivés a honorer le grand personnage.

Marcos Ana

Après avoir attiré, dès le début, beaucoup de gens avec la chanson « Diez ases en la manga », Yeska, le jeune groupe de rock de Herencia (Ciudad Real,Espagne), compose aujourd’hui une chanson pour un hommage sincère au poète nonagénaire Marcos Ana.

La fascination exercée  sur jeunes rockers par le poète vétéran peut se comprendre sous deux aspects : d’un côté, Marcos Ana est un symbole de la lutte républicaine et antifranquiste, il est le prisonnier espagnol à être resté le plus longtemps incarcéré pendant la dictature (emprisonné durant 23 ans, il a été condamné trois fois à la peine capitale et a souffert toutes sortes de tortures), c’est un pilier de la gauche qui, à plus de 90 ans, continue à croire, avec une foi inébranlable, à des valeurs aussi « infâmantes » que l’égalité sociale et la solidarité entre les peuples. D’un autre côté il y a l’influence de Marcos Ana le poète, l’homme qui a appris à écrire en prison, dont le travail est un chant permanent à la liberté, des mots simples, profonds, et toujours emplis d’espoir.

Marcos Ana, lui-même, a collaboré à l'hommage avec le groupe Yeska, en récitant un de ses poèmes les plus célèbres : « Mi casa y mi corazón ».

Le groupe est en train d’enregistrer un clip vidéo « Dorando las olas » que nous pourrons écouter dans peu de temps et qui promet d’agréables surprises.

Cet hommage, en plus d’être un reportage avec des interviews du poète, du groupe et du producteur (Fernando Madina), comporte aussi une chanson inédite et un clip vidéo. Le reportage sortira au lendemain du 91ème anniversaire du poète (20 janvier).

« Dorando las olas » est un single qui rend hommage au poète Marcos Ana, il sera disponible sur les principales plateformes numériques (Itunes, Spotify).

 

 

Transcription espagnole de Javier Fernández Retenaga





Courtesy of Tlaxcala
Source: http://video.publico.es/videos/0/83029/7/recent
Publication date of original article: 21/01/2011
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=4156

 

Tags: Républiqueanti-franquisteRockPoésieHommage
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.