TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 26/10/2020 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 IMAGE AND SOUND 
IMAGE AND SOUND / Irving Berlin et la force de l'amour
Date of publication at Tlaxcala: 15/02/2011
Original: Irving Berlin and the Power of Love
Translations available: Español  Türkçe 

Non pas une heure, non pas un jour, non pas un an, mais toujours
Irving Berlin et la force de l'amour

Roger Evans

Translated by  Esteban G.
Edited by 

 

Peu de temps après le récital d’adieu de Marilyn Horne à la scène, qu’elle a clos en 1999 au Carnegie Hall par une interprétation éclatante de la chanson « Always » d’Irving Berlin, je découvrais cette petite anecdote :

Quelqu’un demandait à Irving Berlin quelle était, de tout son répertoire, la chanson qu’il préférait. « Always” répondit-il.

Après lui avoir cité plusieurs autres titres, sans doute meilleurs, de la longue liste de ses compositions, cette personne ajouta : « N’importe qui aurait pu écrire Always ».

- Oui, n’importe qui aurait pu l’écrire, mais c’est  moi qui l’ai écrite, lui rétorqua le compositeur.

J’ai coutume de citer cette anecdote pour faire observer que les intentions ne sont rien si elles ne sont pas mises en pratique. Irving Berlin l’avait bien démontré : il écrivit « Always » en 1925 ; son cadeau de noces à Ellin MacKay, qui devait être son épouse durant les soixante-deux années qui suivirent.

 

 

Always, par Patsy Cline

I'll be loving you always
With a love that's true always.
When the things you've planned
Need a helping hand,
I will understand always.
 
Always.
 
Days may not be fair always,
That's when I'll be there always.
Not for just an hour,
Not for just a day,
Not for just a year,
But always.

Je t’aimerai, toujours,
d’un véritable amour, toujours.
Pour ce que tu choisiras de faire
et l’aide qu’il te faudra
je serai près de toi, toujours.

 Toujours.
 
Les choses ne seront pas faciles, quelquefois,
mais je serai près de toi, toujours,
non pas une heure,
non pas un jour,
non pas un an,
mais toujours.

 

Le père d’Ellin Mackay avait assuré que le saltimbanque Irving Berlin « devrait lui passer sur le corps » pour se marier avec sa fille. Il se trompait. En 1926 l’héritière épousait le compositeur. Le vieux la déshérita, mais cela n’empêcha pas le couple de vivre très heureux jusqu’au décès d’Ellin en 1988. Cette photographie de Cecil Beton avait été publiée dans le numéro de juin 1930 de la revue Vanity Fair.
(Courtesy LIVEJOURNAL)





Courtesy of Tlaxcala
Source: http://rogerevansonline.com/2011/02/12/not-for-just-an-hour-not-for-just-a-day-not-for-just-a-year/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+Rogerevansonlinecom+%28RogerEvansOnline.com%29
Publication date of original article: 12/02/2011
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=3865

 

Tags: Irving BerlinEllin MackaymusiqueEtats-UnisAmérique du Nord
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.