TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 04/03/2021 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 LAND OF PALESTINE 
LAND OF PALESTINE / Tibi ou Bibi 2.0. : la seule alternative électorale en Israël, c’est la Liste unifiée
Tous les autres ne sont que des pâles imitations de Bibi
Date of publication at Tlaxcala: 11/02/2021
Original: Israeli elections: the only alternative Is the Joint List. The rest are pale imitations of Bibi
Tibi or Bibi 2.0


Tibi ou Bibi 2.0. : la seule alternative électorale en Israël, c’est la Liste unifiée
Tous les autres ne sont que des pâles imitations de Bibi

Gideon Levy جدعون ليفي גדעון לוי

Translated by  Fausto Giudice Фаусто Джудиче فاوستو جيوديشي

 

Les quatre candidats ayant une chance d'être élus Premier ministre sont tous douloureusement similaires. Ne croyez pas les contes de fées qui parlent d'un grand fossé idéologique entre eux. Fondamentalement, ils sont identiques : tous sont des juifs sionistes qui soutiennent l'occupation, des adeptes de la suprématie juive en Israël. Ils sont en faveur des colons et des colonies, et ne rêveraient jamais de les arrêter. Ils ne critiqueront jamais l'armée pour ses actions déplorables et ils sanctifient chaque opération violente menée par Israël. Des crimes de guerre ? Le droit international ? Les droits des Palestiniens ? Ne les faites pas rire. Ils ont tous suivi exactement la même ligne concernant la Cour pénale internationale de La Haye.



Un des slogans principaux de la campagne électorale du Likoud en 2020 était : « Tibi ou Bibi ». Le résultat, ce fut Bibi + Gantz

Benjamin Netanyahou, Yair Lapid, Gideon Sa'ar et Naftali Bennett sont tous la même engeance. Ils promettent l'occupation et la suprématie juive pour toujours. Ce sont des nationalistes judéo-israéliens qui parlent exactement le même langage sur les questions qui comptent vraiment.

Il serait bon pour Israël qu'aucun d'entre eux ne soit élu. Nous en avons eu plus qu'assez d'eux et de leurs semblables. Mais dans la réalité actuelle, l'un d'entre eux sera sûrement le prochain Premier ministre.

Sur les quatre, Netanyahou est clairement préférable. C'est le plus talentueux, le plus intelligent et le plus expérimenté de la bande. Les accusations pénales portées contre lui, qui dans une société décente l'empêcheraient de continuer à servir, bien que la loi le permette ici, doivent être réglées au tribunal. Mis à part les accusations, il est certainement le plus impressionnant des quatre.

Contrairement aux idées reçues, il est aussi le moins dangereux d'entre eux. Lapid, Sa'ar et Bennett nous entraîneront dans une guerre beaucoup plus rapidement que lui. Ils voudront faire leurs preuves, ce qui, en Israël, se mesure à la guerre, ou du moins au bellicisme. Netanyahou n'a pas besoin de faire cela.

Il n'y a pas non plus de garantie qu'ils traiteront le coronavirus mieux que lui, il est plus probable que le contraire soit vrai. À côté de ses échecs, Netanyahou a obtenu des résultats impressionnants dans ce domaine.

Par conséquent, toute personne qui se satisfait de vivre dans un État d'apartheid, qui se soucie peu de la justice pour les Palestiniens et pour qui l'occupation n'est rien d'autre qu'un bourdonnement gênant dans l'oreille, devrait voter pour Netanyahou. Il est le moindre mal, même si son mode de vie est dégoûtant et que les accusations portées contre lui sont très graves ; mais le tribunal se prononcera sur ce point. Rappelons aux puristes qui s'indignent de la corruption que la corruption la plus grande et la plus profonde est l'occupation, qu'ils ne mentionnent même pas.

 

http://tlaxcala-int.org/upload/gal_24211.jpg

"Nos racines sont plus profondes que le fascisme" : Tibi et Odeh sur un panneau électoral en 2020

 

La seule véritable alternative à Netanyahou est la Liste unifiée. Bibi ou Tibi, 2.0. Entre Bibi et Tibi se trouve le seul abîme décisif dans la politique israélienne. Entre Bibi et Ayman Odeh passe la ligne de partage du sionisme, dont le temps est révolu et dont les dégâts sur l'image morale d'Israël s'accumulent. Entre le Likoud et Balad, le choix est clair entre la suprématie juive et l'égalité.

Dans l'espace entre le Likoud et la Liste unifiée, il n'y a que de pâles imitations de Netanyahou ou des candidats trompeurs principalement destinés à donner aux électeurs un agréable sentiment d'illumination même s'ils ne sont pas assez différents, subversifs ou révolutionnaires pour ce qui devrait se faire. Le jargon est différent, il passe plus facilement, mais il est trompeur : la gauche sioniste a mené les gens en bateau pendant 100 ans. Israël ne sera pas différent sous aucun de ses partis. Juste encore une fois la même chose : vivre éternellement par l'épée, l'intimidation et l’appel au meurtre, la déshumanisation et la diabolisation des Palestiniens, et le jeu sans fin de la carte de la victime et le vautrement dans le passé juif.

Dans l'espace entre Bibi et Tibi, il y a Yesh Atid, les travaillistes et Meretz. Aucun gauchiste ne voterait jamais pour un nationaliste comme Lapid, qui défend aveuglément et automatiquement l’armée comme un bon droitier. Merav Michaeli inspire à juste titre beaucoup d'admiration, mais c'est le parti fondateur de l'occupation qui est le sien - le parti travailliste ne sera pas celui qui fera quoi que ce soit de substantiel pour y mettre fin, même avec elle comme leader. Et Meretz vit dans les vapeurs du passé. Avec un général dans son équipe dirigeante (Yair Golan) qui affirme que l’armée israélienne n'a jamais commis de crimes de guerre , les électeurs de gauche n'ont rien à y trouver.

Il nous reste donc Tibi. Tibi ou Bibi. Le choix devrait être assez clair.

http://tlaxcala-int.org/upload/gal_21691.jpg





Courtesy of Tlaxcala
Source: ttps://www.haaretz.com/opinion/.premium-the-only-alternative-is-the-joint-list-the-rest-are-pale-imitations-of-bibi-1.9529244
Publication date of original article: 10/02/2021
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=30799

 

Tags: Élections israéliennes 2021Ahmad TibiListe UnifiéePolitique sionistePalestine/Israël
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.