TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 16/01/2021 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 ASIA & OCEANIA 
ASIA & OCEANIA / Comment l'Asie occidentale, centrale et du Sud s'interconnectent
Rien de sentimental dans ces voyages en train
Date of publication at Tlaxcala: 03/01/2021
Original: Nothing sentimental about these train journeys
How West, Central and South Asia are interconnecting

Translations available: Português/Galego 

Comment l'Asie occidentale, centrale et du Sud s'interconnectent
Rien de sentimental dans ces voyages en train

Pepe Escobar Пепе Эскобар پپه اِسکوبار

Translated by  Réseau international

 

C’est l’un de ces voyages par excellence qui fait rêver : Istanbul-Téhéran-Islamabad en train. Appelons-le ITI.

Bientôt, début 2021, l’ITI deviendra une réalité. Mais, dans un premier temps, juste pour les trains de marchandises. L’accord a récemment été scellé lors de la 10ème réunion des ministres des Transports et des Communications de l’ECO (Organisation de Coopération économique) à Istanbul.

Le nom officiel d’ITI est en fait ECO Container Train. Les essais ont commencé en 2019. Le voyage par voie terrestre de 6 500 km devrait maintenant durer 11 jours – contre 45 jours environ par voie maritime pour le commerce entre l’Europe occidentale et le Pakistan.

ECO est une organisation très intéressante – et stratégique –, pratiquement inconnue en dehors de l’Asie, qui unit la Turquie, l’Iran, le Pakistan, les cinq « stans » d’Asie centrale, l’Azerbaïdjan et l’Afghanistan.

Certains de ces acteurs sont également membres de l’Organisation de Coopération de Shanghai (OCS) ; certains font partie de l’Union économique eurasiatique (UEE) ; et presque tous sont partenaires de l’Initiative Ceinture et Route (BRI).

Ils ont élaboré une ECO Vision 2025 qui met l’accent sur la connectivité comme tremplin vers le « développement social et économique », privilégiant le commerce, le transport, l’énergie et le tourisme. L’ECO cherche à intégrer de facto l’Asie occidentale, centrale et du Sud ainsi que le Caucase. À toutes fins pratiques, l’ECO chevauche la plupart des Nouvelles Routes de la Soie qui se développent sur une grande partie de l’Eurasie.

Ce maudit Sultan, encore

L’ITI/ECO Container Train sera une autre couche de connectivité fonctionnant en parallèle avec la ligne ferroviaire Bakou-Tbilissi-Kars (BTK), centrée sur le Caucase, et comme nous l’avons vu dans un précédent article Turquie/Nouveau Grand Jeu, un élément clé de la stratégie commerciale d’Ankara.

Lire la suite

http://tlaxcala-int.org/upload/gal_23930.jpg

wan, France





Courtesy of Réseau international
Source: https://asiatimes.com/2020/12/nothing-sentimental-about-these-train-journeys/
Publication date of original article: 31/12/2021
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=30427

 

Tags: Couloirs commerciaux asiatiquesInterconnexions eurasiatiquesGéoéconomieErdogan
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.