TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 21/10/2020 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 IMAGE AND SOUND 
IMAGE AND SOUND / Le mannequin du roi Felipe VI est brûlé lors du Jour de l'Hispanité*
Date of publication at Tlaxcala: 13/10/2020
Original: Se quema el ninot del rey Felipe VI en el Día de la Hispanidad
Translations available: English 

Le mannequin du roi Felipe VI est brûlé lors du Jour de l'Hispanité*

Santiago Sierra

Translated by  Rosa Llorens Ρόζα Λιώρενς
Edited by  Fausto Giudice Фаусто Джудиче فاوستو جيوديشي

 

La sculpture que les artistes Santiago Sierra et Eugenio Merino avaient présentée il y a deux ans dans le cadre de la Foire ARCO a été brûlée, parachevant ainsi leur projet artistique.

Les artistes ont choisi le Jour de l'Hispanité pour brûler l'effigie sculptée du roi Felipe VI dans la commune de Berga (région de Barcelone). Il s'agit d'une œuvre hyperréaliste de près de cinq mètres de haut, élaborée avec des matériaux combustibles (cire, résines, bois, tissu et cheveux naturels) que les flammes ont consumée jusqu'à n'en laisser qu'un squelette en manière de « vanité » et des cendres. On dispose en outre de matériel photographique de la combustion et d'une vidéo qui, une fois édités, pourront être acquis par n'importe quel collectionneur intéressé, avec le squelette, les cendres et les photos.

L'œuvre a été réalisée dans l'intention de la brûler, dans le même esprit dans lequel on brûle les Fallas** dans la culture populaire : se débarrasser de ce qui est vieux et corrompu pour laisser place au nouveau. Elle a été présentée par Santiago Sierra et Eugenio Merino en février 2019, dans le stand de la Galerie Prometeo d'Ida Pisani, qui en a réalisé la production, lors de la 38e Foire d'Art Contemporain ARCO, suscitant un grand émoi dans le public et la presse. Aujourd'hui, 12 octobre, le processus a été mené à son terme.

Santiago Sierra et Eugenio Merino sont deux artistes conceptuels jouissant d'une large renommée internationale, qui réalisent un art politique critique d'un grand impact. Ils ont décidé, pour l'occasion, d'unir leurs efforts et de fondre leurs styles pour la production de cette œuvre d'art évolutive, qui aspire à devenir un document historique de son époque, exprimant les rêves et les désirs d'une grande partie de la population de se débarrasser d'une institution caduque.

NdlT

*Le Jour de l'Hispanité a remplacé en 1981 le Jour de la Race, célébré le 12 octobre depuis 1918, mais surtout associé à l'époque franquiste ; il commémorait la découverte de l'Amérique et la supériorité de la "race espagnole" sur les Amérindiens, et impliquait la célébration du génocide de dizaines de millions d'Indiens. Le changement d'appellation n'en a guère changé l'esprit. En Catalogne, le 12 octobre est ainsi un jour de contestation, dans le meilleur des cas, ou d'exil intérieur face aux initiatives de la droite et l'extrême-droite, en tous les cas de grève de fête nationale. Son équivalent aux USA, le "Columbus Day", est de plus en plus contesté : plus de 100 villes de 13 États l'ont rebaptisé "Jour des Peuples Originels/Autochtones" (Native American Day). Dans la plupart des pays de ce qu'on appelle l'Amérique latine, c'est désormais une journée de résistance des peuples autochtones.

** Les Fallas désignent à Valence la Fête de San José, le 19 mars (équivalent local du Carnaval), et les mannequins qu'on y brûle.

http://tlaxcala-int.org/upload/gal_21691.jpg





Courtesy of Tlaxcala
Source: https://www.facebook.com/santiagosierrastudio
Publication date of original article: 12/10/2020
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=29823

 

Tags: Santiago Sierra & Eugenio MerinoNinot de Felipe VIÉtat espagnol12 octobre
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.