TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 13/07/2020 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 LAND OF PALESTINE 
LAND OF PALESTINE / Norman Finkelstein : Netanyahou va présenter l'annexion illégale des colonies de Cisjordanie comme un "compromis"
Date of publication at Tlaxcala: 28/06/2020
Original: Finkelstein: Israel will pretend that illegal annexation is a compromise

Norman Finkelstein : Netanyahou va présenter l'annexion illégale des colonies de Cisjordanie comme un "compromis"

Aaron Maté

Translated by  Sayed Hasan سيد حسن

 

Le Premier ministre israélien Netanyahu va annexer des terres précieuses de Cisjordanie tout en prétendant faire un compromis, explique Norman Finkelstein.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a fixé la date du 1er juillet pour commencer l'annexion par Israël de parties importantes de la Cisjordanie occupée. Un groupe de 47 experts juridiques indépendants des Nations unies a qualifié le plan d'annexion de "vision d'un apartheid du 21e siècle".

L'auteur et universitaire Norman Finkelstein soutient que Netanyahou exploite une brève fenêtre d'opportunité sous Trump et utilisera cette date limite pour engloutir la précieuse Cisjordanie tout en prétendant faire un compromis parce qu'il ne saisit pas l'ensemble du territoire.

"S'il y avait un Oscar pour la meilleure performance dramatique d'un État-nation, Israël gagnerait haut la main chaque année", dit Finkelstein. "Et ainsi, ils parviendront à transformer cette annexion illégale, qui permettra à Israël de s'approprier certaines des meilleures terres, des terres agricoles dans les Territoires occupés, qui excluront la possibilité d'un État palestinien - ils parviendront à en faire un autre compromis déchirant et angoissant. Je pourrais écrire le scénario".

Invité : Norman Finkelstein, auteur et universitaire. Son dernier livre s'intitule "I Accuse! : Herewith A Proof Beyond Reasonable Doubt That ICC Chief Prosecutor Fatou Bensouda Whitewashed Israel" ("J'accuse : voici une preuve au-delà du doute raisonnable que le procureur en chef de la CPI, Fatou Bensouda, a blanchi Israël").

:

Transcription

Bienvenue sur « Pushback », je suis Aaron Maté. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a fixé la date du premier juillet pour commencer l’annexion par Israël de larges pans de la Cisjordanie occupée.  Dans le plan de Netanyahou, Israël déclarerait sa souveraineté sur toutes les colonies illégales construites sur des terres palestiniennes depuis 1967, y compris dans la vallée du Jourdain. Netanyahou a le feu vert de Washington, l’administration Trump ayant déclaré qu’elle reconnaîtrait l’annexion par Israël de jusqu’à 30 % de la Cisjordanie. Pour le reste du monde, le mouvement d’annexion est la dernière grave escalade de l’occupation illégale des terres palestiniennes par Israël depuis 1967. Dans un communiqué, un groupe de 47 experts juridiques indépendants des Nations Unies ont qualifié le plan d’annexion de « vision d’un Apartheid du 21e siècle ». Je suis rejoint par l’auteur et universitaire Norman Finkelstein. Son dernier livre s’appelle « J’accuse ». Norman, bienvenue à Pushback. Il y a toujours de l’incertitude quant à ce que va faire exactement Netanyahou le 1er juillet, mais selon vous, qu’est-ce que les gens doivent savoir sur ses déclarations selon lesquelles il va annexer la Cisjordanie ?

Norman Finkelstein : Eh bien, il y a plusieurs choses (à dire).

Tout d’abord, il est clair que (cette annexion) est illégale en vertu du droit international.

Deuxièmement, ce qui semble constituer le facteur incitatif, ce n’est pas (le souci de) la loi mais la politique brutale, à savoir que Netanyahou pense, et il a probablement raison, qu’il a une opportunité unique, et qui ne se représentera pas, de réaliser une annexion légale [au sens où les États-Unis la reconnaîtront] à grande échelle de parties de la Cisjordanie, et que Trump risque de ne plus être là après novembre, (sa réélection) n’est pas sûre. Et il veut profiter de cette occasion.

Et troisièmement, je dirais que vous devez toujours avoir toujours à l’esprit deux choses à propos de M. Netanyahou. Première chose, c’est un homme de scène, ce n’est pas vraiment un homme politique. C’est un artiste qui a le sens du spectacle. Et deuxième chose, il est profondément conscient des opportunités politiques. A cet égard, c’est clairement un politicien. Il sait profiter des opportunités politiques et il les exploite (avec brio) au fur et à mesure qu’elles se présentent. Les exemples sont tellement nombreux que vous seriez surpris. Il y a toute une littérature académique et universitaire montrant comment les Israéliens exploitent et profitent des opportunités politiques qui se présentent afin d’atteindre leurs objectifs, ou je devrais plutôt dire des opportunités médiatiques. Donc en ayant cela à l’esprit, il est possible qu’une annexion se produise, bien qu’un point d’interrogation subsiste.

A mon avis, il semble y avoir trois variantes principales (trois scénarios possibles). Bien sûr, il y a également des subdivisions dans les variations, mais le premier scénario est l’annexion de la vallée du Jourdain. Le second scénario est l’annexion des blocs de colonies. Le troisième scénario est l’annexion de gros morceaux de la Cisjordanie —les chiffres officiels parlent de 30% de la Cisjordanie, mais je suis plus enclin à croire qu’en réalité, il s’agit de 40 %, mais ce n’est pas le propos.

Je ne pense pas qu’il annexera la vallée du Jourdain, parce que c’est une question d’apparences, de savoir à quoi ressemblera l’image projetée. J’ai dit au début que M. Netanyahou est essentiellement un homme de spectacle, un artiste de scène. Donc si vous regardez la carte, et si vous regardez à quoi elle semblerait (si ce premier scénario était mis en œuvre), d’un côté vous auriez Israël, de l’autre côté se trouverait la vallée du Jourdain, et au milieu, pris en sandwich entre les deux, il y aurait tous ces Palestiniens qui n’ont pas le moindre droit de vote. En regardant une telle carte, cela ressemblerait à de l’apartheid, parce que si la vallée du Jourdain constituait une (des) frontière(s) (d’Israël), l’autre frontière serait ce qu’on appelle la Ligne verte, à savoir Israël avant la guerre de juin 1967, et entre les deux, il y aurait tous ces Arabes qui n’ont pas de droit de vote. Cela ressemblerait à un seul État où une grande partie de la population est privée de ses droits. Cela ressemblerait (trop) à l’apartheid, donc je ne pense pas qu’il va faire ça.

Notre deuxième possibilité est l’annexion de l’ensemble de la Cisjordanie, ou de gros morceaux de la Cisjordanie. A nouveau, nous aurions le même problème : que faites-vous (des Palestiniens), comment voulez-vous présenter au monde le fait que tous ces Arabes en Cisjordanie n’ont aucun droit, aucun droit de vote, qui est la base de tous les droits dans notre monde. Notre droit fondamental dans un État est la citoyenneté, et ils n’ont pas la citoyenneté, de sorte que ce scénario n’est pas bon pour l’image d’Israël.

Mais il y a une troisième possibilité : la troisième possibilité est d’annexer les blocs de colonies. Si vous regardez la carte, si Israël annexe les blocs de colonies, qui bordent globalement la Ligne verte, cela peut sembler acceptable sur la carte. Si Israël prétend officiellement annexer les blocs de colonies, cela signifierait qu’il annexe 5% de la Cisjordanie —en réalité, ce serait plutôt 10%, parce qu’ils ont joué avec les chiffres, ils ont trafiqué les chiffres, ce serait environ 10% de la Cisjordanie.

Si vous regardez sur la carte, il y a deux blocs de colonies, l’un appelé Ariel, et l’autre appelé Ma’ale Adumim. Sur le terrain, ces blocs de colonies coupent la Cisjordanie en deux plus ou moins en son centre, car Ma’ale Adumim s’étend plus ou moins jusqu’à Jéricho, et le deuxième bloc de colonies, Ariel, coupera en deux la moitié nord de la Cisjordanie. Cependant, si vous regardez la carte, cela ne se présente pas tout à fait de cette façon, parce que la carte n’indique pas les zones montagneuses, ce qui signifie que cela ne ressemble pas complètement à une bissection de la Cisjordanie.

Ce que je veux dire, c’est qu’à mon avis, sans entrer dans tous les détails, Israël peut probablement s’en tirer avec l’annexion des blocs de colonies. En premier lieu, l’ensemble des dirigeants du Parti Démocrate et du Parti Républicain a toujours déclaré que de toute manière, Israël obtiendrait les blocs de colonies dans toute résolution finale (du conflit israélo-palestinien).  C’est ce que dit Dennis Ross, et c’est à peu près…

Aaron Maté : Dennis Ross étant l’ancien soi-disant envoyé pour la paix (au Proche-Orient) de l’administration Clinton.

Lire la suite

 

http://tlaxcala-int.org/upload/gal_21691.jpg

 





Courtesy of Le Cri des Peuples/Tlaxcala
Source: https://thegrayzone.com/2020/06/23/finkelstein-israel-will-pretend-that-illegal-annexation-is-a-compromise/#more-26302
Publication date of original article: 23/06/2020
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=29222

 

Tags: Annexion CisjordanieNetanyahouPalestine/Israël
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.