TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 28/03/2020 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 USA & CANADA 
USA & CANADA / « On devrait faire sauter les ponts » : le coro­na­vi­rus déchaîne une guerre de classes dans les Hamp­tons, lieu de villégiature des riches New-Yorkais
Date of publication at Tlaxcala: 24/03/2020
Original: ‘We should blow up the bridges’ — coronavirus leads to class warfare in Hamptons

« On devrait faire sauter les ponts » : le coro­na­vi­rus déchaîne une guerre de classes dans les Hamp­tons, lieu de villégiature des riches New-Yorkais

Maureen Callahan

Translated by  Nicolas Casaux

 

La guerre des classes est décla­rée dans les Hamp­tons.

Les habi­tants à l’an­née, en grande partie des employés qui nettoient et aménagent le paysage pour les congés d’été des super-riches — qui supportent donc toutes sortes d’ava­nies et de compor­te­ments abjectes en échange d’un salaire — ne se taisent plus.

« Il n’y a plus un seul légume en ville », affirme un habi­tant de Springs, un quar­tier de travailleurs d’East Hamp­ton. « À cause de ces indi­vi­dus élitistes qui pensent qu’ils n’ont pas à suivre les règles. »

Et la pénu­rie alimen­taire qui sévit ici n’est pas le seul problème. Tous les aspects de la vie, et surtout les soins médi­caux, sont mis à rude épreuve par l’af­flux soudain de riches Manhat­ta­nites paniqués fuyant New-York, appor­tant avec eux leur mépris et leur indif­fé­rence pour les petites gens — et dans certains cas, appor­tant sciem­ment le coro­na­vi­rus.

Le résident de Springs ajoute que son amie, une infir­mière locale, lui a confié qu’une riche femme de Manhat­tan testée posi­tive au coro­na­vi­rus a appelé le petit hôpi­tal de Southamp­ton pour dire qu’elle était en route et qu’elle avait besoin d’un trai­te­ment.

On lui a alors répondu de rester à Manhat­tan.

Au lieu de quoi, elle aurait pris les trans­ports en commun, ne parlant à personne son état de santé. Puis se serait présen­tée à l’hô­pi­tal de Southamp­ton, exigeant d’être admise.

« Une autre personne a pris un jet privé pour venir ici à East Hamp­ton sans préve­nir personne jusqu’à l’at­ter­ris­sage », explique l’ha­bi­tant. « C’est ça le pire. Le virus est déjà là, et nous n’avons pas de ressources médi­cales. »

« Nous sommes tout au bout de Long Island, à la pointe, et des vagues de gens apportent cette m*rde », déclare James Katsi­pis, un résident de longue date de Montau­ker. « Nous devrions faire sauter les ponts. Pour ne pas les lais­ser venir. »

Tout cela a commencé il y a une semaine. D’abord, il y a eu des publi­ca­tions sur les réseaux sociaux de riches exhi­bant leur flotte de 4×4 — parfois trois par famille — remplis d’ali­ments frais et en conserve ache­tés en ville, annonçant qu’ils se diri­geaient vers leurs rési­dences secon­daires dans l’Est, où ils se sont empres­sés de vider tous les rayons des super­mar­chés.

Lire la suite

Ya plus de Roquefort ! Photo Doug Kuntz





Courtesy of Le Partage
Source: https://nypost.com/2020/03/19/we-should-blow-up-the-bridges-coronavirus-leads-to-class-warfare-in-hamptons/
Publication date of original article: 19/03/2020
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=28437

 

Tags: Pan(dém)iqueHamptonsRiches et pauvresCrise du coronavirusUSA
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.