TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 26/02/2020 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 UMMA 
UMMA / Le richissime Qatar confronté au manque d’eau potable
Date of publication at Tlaxcala: 24/01/2020
Translations available: Italiano 

COP 25
Le richissime Qatar confronté au manque d’eau potable

Patrick Angevin

 

Face à la pénurie d’eau potable, le petit émirat gazier peut compter sur ses moyens financiers illimités pour dessaler la mer. Mais cela ne protège pas les nappes souterraines du gaspillage…



Les réservoirs géants d'eau potable à Umm Salal. Photo Kahramaa

Un projet stratégique à 2,5 milliards d’euros, cela ne paye pas forcément de mine. Dans l’immensité ocre, plate et caillouteuse du désert qatari, à 20 km au nord-ouest de la capitale Doha (Qatar), les quatre hangars surgissent de nulle part, dans un lieu baptisé Umm Salal, au bout d’une route impeccablement asphaltée.

Aussi moches que la base logistique XXL d’un géant de la vente sur Internet, les bâtiments sont la partie émergée d’un iceberg liquide. Sous ces toits, qui protègent du soleil de plomb et de l’évaporation par 40 °C, se cachent 1,8 million de m3 d’eau.

Guinness des records

 L’équivalent de 700 piscines olympiques, récite Ahmed Nasser al-Nasser, responsable du site pour Kahramaa, la compagnie publique de l’électricité et de l’eau. L’ensemble du projet devrait bientôt être homologué par le Guinness des records comme la plus vaste réserve artificielle d’eau potable au monde ! 

Umm Salal n’est que l’un des cinq méga-réservoirs, reliés aux deux usines de dessalinisation d’eau de mer du pays, grâce à 600 km de tuyauteries, dont une bonne partie « made in France »  par Saint-Gobain. Une machinerie complexe : l’eau, pour rester saine, doit circuler en permanence grâce à un système de dénivelé à l’intérieur des réservoirs, détaille un ingénieur serbe, le vrai pilote du site.

Lire la suite





Courtesy of Ouest-France
Source: https://www.ouest-france.fr/monde/qatar/cop25-le-richissime-qatar-confronte-au-manque-d-eau-potable-6639852
Publication date of original article: 05/12/2019
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=27923

 

Tags: Stress hydriqueDésalinisation eau de merUmm SalalKahramaaSaint-GobainPénurie d'eau potableQatar
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.