TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 09/08/2020 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 LAND OF PALESTINE 
LAND OF PALESTINE / La torture systématique des Palestiniens dans les prisons israéliennes
Date of publication at Tlaxcala: 05/12/2019
Original: The systematic torture of Palestinians in Israeli detention
Translations available: Italiano 

La torture systématique des Palestiniens dans les prisons israéliennes

Yara Hawari يارا هواري

Translated by  Dominique Muselet

 

Depuis la création d’Israël en 1948, l’Agence de sécurité israélienne torture des Palestiniens. Yara Hawari, chercheuse principale du Réseau Al-Shabaka de recherche sur la politique en Palestine, explique ici que le recours à la torture dans les centres de détention israéliens est systématique et légitimée par la loi de l’occupant. Elle décrit ensuite les étapes à suivre par la communauté internationale afin d’exiger des comptes à Israël et pour faire cesser ces violations du droit.

Le cas récent de Samer Arbeed met une fois de plus en lumière le recours systématique à la torture contre des détenus palestiniens dans les prisons israéliennes. Des soldats israéliens ont arrêté Arbeed à son domicile à Ramallah le 25 septembre 2019. Ils l’ont sévèrement tabassé avant de l’emmener au centre de détention Al Moscobiyye à Jérusalem pour un interrogatoire.
 
Deux jours plus tard, selon son avocat, il a été hospitalisé après avoir été violemment torturé et sa vie a été en danger pendant plusieurs semaines. Une instance judiciaire avait autorisé les services secrets israéliens, le Shin Bet, à utiliser des « méthodes exceptionnelles » pour obtenir des informations dans cette affaire sans passer par les tribunaux. Cela a amené Amnesty International à condamner le traitement subi par Arbeed que l’ONG a qualifié de « torture sanctionnée par la loi« . [1]

En août 2019, peu avant l’arrestation d’Arbeed, les forces d’occupation israéliennes avaient lancé une opération contre la jeunesse palestinienne et arrêté plus de 40 étudiants de l’Université de Birzeit. Les arrestations se sont multipliées après la détention d’Arbeed et, comme de nombreux étudiants se sont vu refuser l’accès à un avocat, on craint que nombre d’entre eux aient également été soumis à la torture. 

Lire la suite...





Courtesy of Chroniquepalestine
Source: https://al-shabaka.org/briefs/the-systematic-torture-of-palestinians-in-israeli-detention/
Publication date of original article: 28/11/2019
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=27592

 

Tags: Palestine/IsraëlTorture
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.