TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 10/12/2019 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 AFRICA 
AFRICA / Le Front POLISARIO n'a d'autre choix que de reconsidérer sa participation au processus de paix de l'ONU au Sahara occidental
Date of publication at Tlaxcala: 01/11/2019
Original: El proceso de paz de la ONU en el Sahara Occidental se encuentra en una coyuntura crucial y al Frente Polisario no le queda más opción que reconsiderar su participación en el proceso
Comunicado

Translations available: English  عربي  Русский 

Communiqué
Le Front POLISARIO n'a d'autre choix que de reconsidérer sa participation au processus de paix de l'ONU au Sahara occidental

Frente POLISARIO Front Фронт ПОЛИСАРИО جبهة البوليساريو

Translated by  Fausto Giudice Фаусто Джудиче فاوستو جيوديشي

 

Le Conseil de sécurité des Nations unies a approuvé aujourd'hui 30 octobre la prorogation pour un an, contrairement aux deux dernières résolutions [qui le prolongeaient pour six mois], du mandat de la Mission des Nations unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (MINURSO), après avoir examiné le fond de la question de la solution permettant l'autodétermination du peuple sahraoui. Voici le communiqué officiel du Front POLISARIO :

L'adoption de la résolution 2494 (2019) du Conseil de sécurité, sans aucune action concrète pour faire avancer le processus de paix des Nations Unies, est un retour regrettable et inacceptable à la situation habituelle au Sahara occidental et un coup dur porté à la dynamique politique créée et maintenue par le Conseil de sécurité lui-même au cours des 18 derniers mois.
 
En ne respectant pas son engagement de mettre fin au statu quo et d'exiger que le Maroc mette fin à son occupation illégale du Sahara occidental, le Conseil de sécurité a manqué une autre occasion d'empêcher l'effondrement du processus de paix de l'ONU.
 
Face à l'échec répété du Secrétariat de l'ONU et du Conseil de Sécurité à empêcher le Maroc d'imposer les termes du processus de paix et le rôle de l'ONU au Sahara Occidental, le Front POLISARIO n'a d'autre choix que de reconsidérer sa participation dans l'ensemble du processus de paix.
 
Le Front Polisario a toujours agi avec modération malgré la politique d'intransigeance, d'obstructionnisme et de chantage du Maroc. Au fil des ans, nous avons fait d'énormes concessions pour que le processus de paix de l'ONU progresse et réussisse.
 
Cependant, l'incapacité du Conseil de sécurité à intervenir fermement face aux tentatives flagrantes du Maroc de transformer la MINURSO en un outil de normalisation de son occupation illégale de notre territoire national a miné l'intégrité et la crédibilité du processus de paix de l'ONU pour notre peuple.
 
Le mandat principal de la MINURSO, tel qu'énoncé dans la résolution 690 (1991) et les résolutions ultérieures du Conseil de sécurité, est la tenue d'un référendum d'autodétermination libre et équitable pour le peuple du Sahara occidental.
 
Le Front POLISARIO, dont la raison d'être est de défendre les droits inaliénables et les aspirations nationales légitimes du peuple sahraoui, n'acceptera jamais une approche qui s'écarte du plan de règlement de l'ONU accepté par les deux parties ou qui cherche à invalider la nature juridique, reconnue par l'ONU, de la question du Sahara occidental comme un cas de décolonisation.
 
Le droit de notre peuple à l'autodétermination et à l'indépendance est inaliénable et non négociable, et nous utiliserons tous les moyens légitimes pour le défendre.
 
Le Front POLISARIO ne peut accepter la passivité du Secrétariat de l'ONU face à la soumission scandaleuse de la MINURSO aux normes et aux diktats du Maroc et à ses violations continues du cessez-le-feu et de l'Accord militaire n° 1, notamment la violation illégale à Guerguerat.
 
Nous nous réservons le droit légitime d'agir en réponse à toutes les actions déstabilisatrices du Maroc, puissance occupante au Sahara occidental. Il est impératif que tous les membres du Conseil de sécurité comprennent la gravité de la situation actuelle et la nécessité urgente de trouver une solution durable au conflit au Sahara occidental.
 
Le processus de paix de l'ONU au Sahara occidental se trouve à un moment crucial.
 
La seule façon de parvenir à une solution pacifique et durable au conflit prolongé est la mise en œuvre du plan de règlement des Nations unies, qui reste le seul plan de règlement accepté par les deux parties et approuvé par le Conseil de sécurité.
 
Toute approche qui ne respecte pas pleinement les paramètres de la solution, tels que stipulés dans le plan de règlement des Nations unies, mettra en danger le cessez-le-feu et l'ensemble du processus de paix des Nations unies.

 





Courtesy of Tlaxcala
Source: http://spsrasd.info/news/es/articles/2019/10/31/23239.html
Publication date of original article: 30/10/2019
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=27352

 

Tags: Front POLISARIOPlan de paix ONUMINURSOSahara Occidental occupéOccupation marocaineConseil de Sécurité ONU
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.