TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 19/09/2019 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 LAND OF PALESTINE 
LAND OF PALESTINE / Israël se dit prêt à laisser les Gazaouis voulant émigrer passer par son territoire pour un aller simple sans retour
Date of publication at Tlaxcala: 27/08/2019
Original: Israel willing to let Gazans who want to emigrate to fly out via its territory, official says

Israël se dit prêt à laisser les Gazaouis voulant émigrer passer par son territoire pour un aller simple sans retour

Haaretz

Translated by  Sayed Hasan سيد حسن

 

Les autorités israéliennes sont disposées à permettre aux résidents de la bande de Gaza souhaitant émigrer de prendre l’avion via Israël s’il se présente un autre pays prêt à les accepter, a déclaré lundi un haut responsable gouvernemental. Selon ce responsable, Israël leur paierait même le vol. Le responsable a ajouté que le gouvernement avait demandé à quelques pays, y compris certains du Moyen-Orient, s’ils seraient disposés à accepter les Palestiniens de Gaza, mais sans succès.

Selon certains médias israéliens, ce responsable, qui s’est entretenu avec des journalistes lors de la visite du Premier ministre Benjamin Netanyahu en Ukraine, aurait déclaré qu’Israël accepterait d’organiser des navettes depuis la bande de Gaza vers un aéroport du sud, d’où les candidats à l’émigration décolleraient.

L’année dernière, 35 000 Palestiniens ont émigré de Gaza via le terminal de Rafah, à la frontière avec l’Égypte. La plupart des personnes qui partent sont des jeunes relativement aisés, notamment 150 médecins des hôpitaux de Gaza. La plupart de ceux qui partent s’envolent pour la Turquie, où des intermédiaires locaux les mettent à bord de navires à destination de la Grèce, puis de là vers l’Europe.

En novembre 2017, le point de passage de Rafah a été ouvert aux Palestiniens pour la première fois en dix ans, ce qui a permis à plusieurs d’entre eux de quitter la bande de Gaza. Avant l’ouverture du point de passage, les habitants de Gaza ne pouvaient pas prendre l’avion, sauf dans de rares circonstances exceptionnelles et avec l’approbation des autorités de sécurité israéliennes.

 





Courtesy of Tlaxcala
Source: https://bit.ly/33WOn32
Publication date of original article: 20/08/2019
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=26837

 

Tags: Ghetto de GazaCrimes sionistesPalestine/Israël
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.