TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 08/12/2019 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 UNIVERSAL ISSUES 
UNIVERSAL ISSUES / Déclaration de Wikileaks sur l’état de santé de Julian Assange
Date of publication at Tlaxcala: 31/05/2019
Original: Statement about the the state of health of Julian Assange

Déclaration de Wikileaks sur l’état de santé de Julian Assange

WikiLeaks викили́кс ويكيليكس

Translated by  Viktor Dedaj

 

WikiLeaks est très préoccupé par l’état de santé de notre éditeur, Julian Assange, qui a été transféré à l'infirmerie de la prison de Belmarsh. La santé de M. Assange s’est déjà considérablement détériorée après sept ans à l’ambassade de l’Équateur, dans des conditions incompatibles avec les droits de l’homme. À deux reprises, les Nations unies ont conclu qu’il avait été détenu arbitrairement et ont demandé au Royaume-Uni d’honorer ses engagements en vertu du droit international et de le libérer. Le refus du Royaume-Uni de se conformer aux décisions de l’ONU et le traitement qu’il a réservé à M. Assange depuis son arrestation soulèvent de sérieuses questions quant au respect par le Royaume-Uni  des droits de la personne.

Au cours de sa dernière année à l’ambassade, alors que les USA mettaient au pointleurs plans d’extradition, Julian Assange était, à la demande des autorités US, totalement isolé et bâillonné - une situation conçue pour lui rendre la vie aussi difficile que possible.

Au cours des sept semaines passées à Belmarsh, son état de santé n’a cessé de se détériorer et il a perdu beaucoup de poids. La décision des autorités pénitentiaires de le transférer à l'infirmerie parle d’elle-même.

Nous condamnons fermement le refus du tribunal suédois de reporter une audience le 3 juin au vu de l’état de santé de M. Assange. Per Samuelson, avocat de la défense d’Assange, a déclaré que l’état de santé de Julian Assange vendredi dernier était tel "qu’il n’était pas possible de mener une conversation normale avec lui".

Demain, le 30 mai, se tient une audience formelle à la Cour de Westminster sur la demande d’extradition de l’administration Trump. Le mandat d’arrêt US initial a été élargi pour inclure une peine d’emprisonnement à perpétuité ou la peine de mort potentielle en vertu de la Loi sur l’espionnage, annoncée la semaine dernière dans l’acte d’accusation qui l’a remplacé et qui contient 17 charges supplémentaires, portant la peine potentielle à 175 ans de prison. Ces actes d’accusation ont été largement condamnés par les organisations de défense de la liberté de la presse comme étant l’attaque la plus grave contre les activités de publication des temps modernes - l’administration Trump criminalise essentiellement l’acte même de journalisme. L’acte d’accusation s’appuie sur la loi archaïque sur l’espionnage de 1917 pour inculper pour la première fois dans l’histoire un éditeur, dans une escalade sans précédent de la guerre de l’administration Trump contre la presse libre.

Kristinn Hrafnsson, rédacteur en chef de WikiLeaks :

« L’affaire Julian est d’une importance historique majeure. On se souviendra de cette attaque comme de la pire atteinte à la liberté de la presse de notre vivant. Le peuple doit exprimer sa condamnation ; ce sont ses politiciens, ses tribunaux, sa police et ses prisons qui sont abusivement employés pour laisser cette tache noire sur l’histoire. Agissez maintenant pour faire cesser cette honte ».





Courtesy of Le Grand Soir
Source: https://www.facebook.com/wikileaks/posts/2197329480302152
Publication date of original article: 29/05/2019
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=26152

 

Tags: Julian AssangeWikiLeaksUSA-GB-Suède
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.