TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 23/05/2019 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 UNIVERSAL ISSUES 
UNIVERSAL ISSUES / Julian Assange est-il vraiment un antisémite?
Un bobard impérial qui a la vie dure
Date of publication at Tlaxcala: 19/04/2019
Original: Is Julian Assange an antisemite as well as a publisher?

Julian Assange est-il vraiment un antisémite?
Un bobard impérial qui a la vie dure

Eve Mykytyn

Translated by  Fausto Giudice Фаусто Джудиче فاوستو جيوديشي

 

Le débat public autour d'Assange porte sur le secret d’État, les droits de la presse et la capacité des USA à imposer leurs lois à un étranger vivant hors de leur territoire. Comment se fait-il alors que, pour certains médias, la question cruciale soit de savoir si Assange est un antisémite ? Chaque personnalité publique doit-elle se soumettre à un examen pour déceler tout possible antisémitisme ou est-ce une manière de faire diversion avec un discours qui n'a rien à voir ?

 

Les médias ont souvent accusé Assange d'antisémitisme avec des preuves pour le moins douteuses. Voir : le Guardian, Slate, Wired et le New York Times. Les ne font aucun cas des dénégations constantes d'Assange, omettant de les traiter comme autant de preuves de son propre état d'esprit.

Il n'est pas surprenant que l’organe pseudo-progressiste The Forward [Forverts/En avant, journal juif new-yorkais créé en 1897 par des socialistes yiddishophones et n’existant plus qu’en ligne, NdT] se livre à un matraquage sur l'"antisémitisme" d'Assange, déplorant que son antisémitisme persiste « malgré le fait que certains de ses employés et défenseurs publics les plus fidèles soient eux-mêmes juifs ». En fait, ce détail donne du poids à l'affirmation d'Assange qu'il n'est pas un antisémite.

Comme preuve, le Forward accuse Assange d’avoir employé "le négationniste antisémite de l'holocauste... Israël Shamir." Shamir a nié ces allégations en écrivant : « ma famille a perdu trop de fils et de filles pour que je puisse nier les faits de la tragédie juive, ... Je nie le culte morbide de l'Holocauste. »  Qui que soit Shamir, est-ce que le simple fait de l'employer transfère ses croyances à Assange ? L'antisémitisme, comme la rougeole, est-il contagieux ?

Le rédacteur en chef du magazine britannique Private Eye, Ian Hislop, a écrit au sujet d'une prétendue conversation téléphonique qu'il aurait eu avec Assange, en se basant uniquement sur un « autant que je me souvienne ».  Selon Hislop, Assange a déclaré qu'il y avait « une conspiration internationale pour diffamer Wikileaks.... une tentative évidente de les priver, lui et son organisation, de soutien et de dons juifs ».  Assange a qualifié l'histoire d'Hislop de mensonge, et a noté que son organisation a « un personnel juif et bénéficie d'un large soutien juif » et qu'elle a elle-même été accusée de travailler pour le compte  du Mossad et de George Soros.

Les autres crimes d'Assange ? Il a dénoncé l'idiotie de ceux qui s'identifient comme juifs en utilisant une triple parenthèse. ((())) : La boutique en ligne du site ouèbe de WikiLeaks a mis en vente un t-shirt portant l'inscription "first they came for Assange" [d’abord, ils sont venus pour Assange], des mots que Forward interprète comme Assange se comparant à une victime de l'holocauste, une comparaison apparemment permise aux seuls enfants, petits-enfants, nièces et neveux d'une victime de l’holocauste.

Haaretz, le média israélien " libéral " utilise le prétendu antisémitisme d'Assange pour se joindre à ses frères travaillistes pour condamner Corbyn. Pourquoi ? Voilà le gros titre de Haaretz :  « Pourquoi Jeremy Corbyn aime tant Julian Assange : le soutien inconditionnel du dirigeant travailliste britannique au fondateur de Wikileaks est tout à fait prévisible, tout comme l'absence de réaction de Corbyn à l'odeur d'antisémitisme que dégage Assange ».

Jeremy Corbyn a appelé Assange un héros populaire du XXIème siècle pour avoir dénoncé les atrocités commises en Irak et en Afghanistan et s'est opposé à son extradition. Pourtant, Haaretz " discerne " de manière fantastique que la véritable raison pour laquelle Corbyn soutient Assange est que Wikileaks a publié des documents volés à la CIA qui comprenaient 2500 fichiers concernant des câbles envoyés par l'ambassade des USA en Israël.

Pourquoi les partisans d'Israël condamnent-ils Assange avec des accusations d'antisémitisme apparemment non pertinentes ?  L'antisémitisme est l'argument par défaut contre ceux qui sont perçus comme des opposants d'Israël.

Je soupçonne que la véritable base de leur opposition repose sur les paroles mêmes de Corbyn. Assange a dévoilé les guerres néoconservatrices actuelles comme le bordel tragique qu'elles sont. Et les guerres en Afghanistan et en Irak ont été poussées à la roue par Israël.  Alors qu'Israël semble nous conduire au bord d'une guerre avec l'Iran, il ne veut pas qu'on nous rappelle les coûts mortels de la guerre.

En accablant Assange pour antisémitisme au lieu de s'attaquer aux questions plus importantes des guerres néoconservatrices ou même de la liberté de la presse, certains partisans d'Israël peuvent conserver leur réputation de " progressistes " tout en aidant à minimiser son influence.

 





Courtesy of Tlaxcala
Source: https://bit.ly/2KO1yOd
Publication date of original article: 19/04/2019
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=25864

 

Tags: Julian AssangeWikiLeaksAccusations d'antisémitismePropagande sionisteCampagne anti-Corbyn#ProtectJulian#Unity4J#NoExtraditionMédiamensonges
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.