TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 22/09/2018 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 ASIA & OCEANIA 
ASIA & OCEANIA / La grande Eurasie s’agglomère en Extrême-Orient russe
Date of publication at Tlaxcala: 14/09/2018
Original: Greater Eurasia coming together in the Russian Far East
Translations available: Português/Galego 

La grande Eurasie s’agglomère en Extrême-Orient russe

Pepe Escobar Пепе Эскобар

Translated by  Dominique Macabies

 

Le Forum économique oriental de Vladivostok est devenu un élément crucial de l’intégration stratégique entre Chine, Russie et d’autres pays d’Asie du Nord-est – processus d’assimilation sur le point de bouleverser le système mondial actuel.

Xi Jinping et Vladimir Poutine, absorbés dans une coentreprise de cuisine. Crêpes au caviar (blin, en russe), suivies d’un verre de vodka pour les faire descendre. Nous sommes au Forum économique de l’Est à Vladivostok. Quelle métaphore éloquente (et comestible) ! Elle scelle le « partenariat stratégique global entre Chine et Russie », en constante évolution.

Depuis quelques années, le forum de Vladivostok propose une feuille de route imbattable pour suivre les progrès de l’intégration de l’Eurasie.

L’année dernière, en marge du forum, l’initiative de Moscou et Séoul ont fait l’effet d’une bombe : une plate-forme commerciale trilatérale, intégrant Pyongyang comme pivot central, qui s’articule autour d’un corridor de connexion entre péninsule coréenne et Russie extrême-orientale.

Parmi les thèmes des tables rondes de cette année figuraient l’intégration de l’Extrême-Orient russe dans les chaînes logistiques eurasiennes ; une fois de plus, la liaison Russie-Corées – visant à construire un chemin de fer transcoréen relié au Transsibérien ; et un « Pipelineistanistan » en Corée du Sud, qui passerait par la Chine. Également évoqué, le partenariat russo-japonais en matière de transit eurasien, centré sur le croisement entre la modernisation de la ligne principale transsibérienne de Baïkalo-Amour (BAM) et le projet d’une ligne ferroviaire vers Sakhaline, puis vers l’île d’Hokkaido.

L’avenir : ligne ferroviaire directe entre Tokyo et Londres

Lire la suite


Xi Jinping et Poutine à l'Exposition de rue de l'Extrême-Orient, en marge du Forum économique oriental, à Vladivostok, le 11 septembre 2018. Photo: service de presse de la présidence russe/Anadolu Agency





Courtesy of Réseau international
Source: http://www.atimes.com/article/greater-eurasia-coming-together-in-the-russian-far-east/
Publication date of original article: 12/09/2018
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=24064

 

Tags: Chine-RussiePoutine-Xi JinpingForum économique oriental
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.