TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 22/09/2018 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 AFRICA 
AFRICA / L'Algérie lance une enquête sur du blanchiment d'argent révélé par les Panama Papers
Date of publication at Tlaxcala: 13/09/2018
Original: Algeria launches money laundering probe on back of Panama Papers

L'Algérie lance une enquête sur du blanchiment d'argent révélé par les Panama Papers

Will Fitzgibbon

 

Le gouvernement algérien a lancé une enquête pour  blanchiment d'argent sur la base des informations révélées par l'enquête du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) sur les Panama Papers.

L'enquête, qui porte sur l'utilisation abusive d'un programme gouvernemental de subventions pour le lait en poudre et sur le blanchiment des revenus de ce programme, a été révélée dans une décision du Tribunal fédéral suisse. Les cerveaux présumés de la fraude avaient des comptes bancaires en Suisse.

Pour motiver  sa décision, le Tribunal fédéral suisse a cité le reportage du journaliste algérien et membre de l'ICIJ Lyas Hallas, qui a travaillé sur les documents de Panama. L'histoire a été publiée par Le Monde Afrique.

 

L'entrepreneur algérien Zoubir Bererhi, frère d'un ancien ministre, a gonflé le prix du lait en poudre importé dans le cadre d'un programme de subvention géré par le gouvernement, a rapporté Hallas.

Bererhi a fait des millions de dollars de profits gonflés grâce à ce système qui semblaitt légitime, selon Hallas, en utilisant des comptes bancaires suisses et des sociétés offshore, a rapporté Hallas en utilisant des documents de Panama Papers.

"Leur société offshore, qu'ils prétendaient ne pas posséder, a acheté le lait en poudre au prix du marché mondial et l'a vendu à leur propre société laitière pour parfois jusqu'à deux fois le prix ", a rapporté Hallas.

Le lait est un aliment de base important en Algérie et a bénéficié d'importantes subventions gouvernementales à l'époque du programme en 2009, a rapporté Hallas. Le pays a depuis mis fin au programme de subventions.

Le juge algérien Sidi M'hamed a contacté la Suisse en avril 2017 dans le cadre d'une enquête sur "le blanchiment d'argent dans le cadre d'une organisation criminelle", a déclaré le tribunal suisse.

En réponse, la Suisse a ordonné aux institutions financières locales de fournir des copies des avoirs financiers et des comptes bancaires en plus des documents que Bererhi et sa famille utilisaient pour ouvrir ces comptes. Aujourd'hui, l'ICIJ publie également deux nouveaux documents relatifs à Bererhi.

 

 

Selon la coutume juridique suisse, les noms des parties ne sont pas indiqués. Les médias suisses ont d'abord rapporté que Bererhi faisait l'objet du jugement aux côtés de son fils et de son beau-frère.

Un porte-parole de l'une des banques concernées, Credit Suisse, a déclaré qu'elle opérait "dans le strict respect" de la loi et qu'il ne commentait pas "par principe" les relations avec la clientèle.

Les nouvelles de l'enquête algérienne sont les dernières d'une série d'enquêtes, de condamnations et de démissions qui ont suivi la publication de l'enquête de l'ICIJ sur les Panama Papers il y a plus de deux ans.

Les enquêtes sur les fraudes, le blanchiment d'argent et la corruption " prennent énormément de temps et sont incroyablement complexes ", a déclaré Ross Delston, avocat à Washington D.C. et spécialiste de la lutte contre le blanchiment d'argent.

« Les enquêteurs du gouvernement peuvent choisir de ne pas divulguer l'information sur les enquêtes en cours de peur que les individus ne prennent la fuite et que l'argent ne disparaisse en quelques nanosecondes », a-t-il dit.

"Tout cela donne l'impression qu'il ne se passe rien alors qu'en fait, il pourrait se passer beaucoup de choses que le public ne voit pas ", a dit M. Delston.

Plus tôt cette année, la Suisse a annoncé une série de propositions contre le blanchiment d'argent qui, selon elle, rendraient plus difficile l'utilisation abusive de sociétés, de trusts et de comptes bancaires par des criminels potentiels.

Cliquez pour agrandir l'image

 





Courtesy of Tlaxcala
Source: https://bit.ly/2QssAd0
Publication date of original article: 10/09/2018
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=24059

 

Tags: Zoubir & Jawed BererhiMonlaitBlanchiment d'argentPanama PapersBanques suissesAlgérie
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.