TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 20/09/2018 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 UNIVERSAL ISSUES 
UNIVERSAL ISSUES / Grève internationale des femmes et dépénalisation de l'avortement : que peuvent faire les hommes?
Date of publication at Tlaxcala: 08/03/2018
Original: Paro internacional de mujeres y despenalización del aborto: ¿Qué podemos hacer los varones?

Grève internationale des femmes et dépénalisation de l'avortement : que peuvent faire les hommes?

Germán Romano

Translated by  Fausto Giudice Фаусто Джудиче فاوستو جيوديشي

 

Nous sommes certains, parmi les  hommes, à participer en paroles aux luttes des femmes. Généralement, nos opinions ne se traduisent pas en actions concrètes de notre part. À l’approche d'une nouvelle grève internationale des femmes, lesbiennes, travestis et trans, nous voulons à nouveau occuper le devant de la scène. Il y a un problème profondément important : nous ne parlons pas encore entre nous, et avec nous-mêmes,  de nos formes patriarcales, mais nous voulons parler et exprimer nos opinions avec les camarades femmes.

Quand nous parlons d'avortement, donnant notre opinion sur  le corps des camarades femmes, nous soutenons et approfondissons le système hétéropatriarcal. Quand nous parlons de corps, et pas de nous-mêmes, ce que nous faisons, c’est maintenir une forme patriarcale en soutenant une construction de pouvoir sur d'autres corps. Il ne s’agit pas d’être iondifférent aux luttes des camarades femmes, il y a plusieurs choses sur lesquelles nous pouvons agir et soulever des questions ; les institutions, la violence obstétricale dans les hôpitaux, la législation sur les corps des personnes.

Il ya beaucoup de choses sur lesquelles nous pouvons parler entre nous et agir. Sur nos privilèges, sur ce que nous pouvons apprendre des femmes,  sur notre sensibilité, sur les formes qu’on nous impose, sur nos quelques silences ou nos silences violents, sur notre participation aux institutions patriarcales, sur notre manière de nous présenter comme victimes quand nous demandons à une camarade femme : nous ne savons pas quoi faire, peux-tu nous dire où aller ?

Il y a quelques jours, en discutant avec deux camarades femmes, j'ai reçu un commentaire similaire lorsque j’ai dit : «Je ne me vois pas comme victime». Les camarades ont dû m'expliquer - j'imagine qu’elles ont du le faire d'innombrables fois et avec un nombre incalculable d'hommes – : c’est pas çà. J'ai pensé : merde, mort au macho! Tuer le macho en nous est un combat de tous les jours et je ne pense pas qu’on finisse jamais de devenir un homme cis.

La déconstruction de la façon dont nous établissons un lien avec nous-mêmes et avec les autres est très importante pour dépatriarcaliser nos formes. Cependant, il est impérieux de réfléchir pour savoir si, dans les nouveaux modes, nous ne gardons pas des formes sophistiquées de machisme : nous pouvons nous raconter des salades pour nous légitimer et nous cacher derrière des nouvelles formes de patriarcat.

Il y a quelques années, je me suis défini comme une féministe, jusqu'à ce que je comprenne que ce n'est pas possible, encore une fois; Merde ! Mort au mâle! Mort au macho protagoniste. Les hommes n'ont pas plus  de place dans la lutte des camarades femmes que celle d’une reconfiguration. Nous, hommes, pouvons avoir un parcours théorique féministe, mais cela ne nous rend pas féministes. De plus, vouloir enseigner aux féministes des féminismes sur la base de connaissances théoriques  prépondérantes est une manière de raisonner machiste. La vérité et la connaissance gardent des formes patriarcales dès lors qu’on veut imposer la croyance que l’on est unique. Le danger de l'idée que l’on peut être un homme féministe, non seulement parce que c’est un oxymore, mais parce que l’on croit qu’on cesse alors d’être machiste.

En Argentine, moins de 100 vasectomies sont réalisées par an.  Nous avons déjà publié sur Virginia Bolten des informations sur ce processus d'obturation du canal déférent qui relie les testicules au scrotum. Le fait que ce type d'intervention soit réalisé  par très peu d’hommes cis, en dit long sur nos privilèges.

Aussi, cette humanité qui a atteint la lune il y a 50 ans, n'a toujours pas développé de pilules contraceptives pour les hommes. Une camarade m'a rapporté une conversation qu'elles ont eue dans un collectif sur les hommes qui prenaient des pilules contraceptives : aucune d'entre elles ne ferait confiance à l'homme et elles utiliseraient une autre méthode de contraception: voilà la confiance que nous transmettons. Elles doivent nous demander à plusieurs reprises  d'utiliser une capote, et au lieu de parler de nous-mêmes, nous opinons sur l'avortement.

Les privilèges que nous avons en tant qu'hommes sont renforcés par d'autres privilèges. Ne parler pour personne d’autre que pour soi-même, c’est ce que j’ai commencé à comprendre en écoutant les camarades femmes.

 





Courtesy of Tlaxcala
Source: http://virginiabolten.com.ar/mujeres-genero/paro-internacional-mujeres-despenalizacion-del-aborto-podemos-los-varones/
Publication date of original article: 04/03/2018
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=22925

 

Tags: Grève féministe 8 MarsHommes féministesVasectomiePatriarcat
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.