TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı la internacia reto de tradukistoj por la lingva diverso

 24/08/2017 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 UNIVERSAL ISSUES 
UNIVERSAL ISSUES / La civilisation et l’écocide : l’histoire tragique du perroquet de l’Amérique du Nord
Date of publication at Tlaxcala: 11/08/2017

La civilisation et l’écocide : l’histoire tragique du perroquet de l’Amérique du Nord

Nicolas Casaux

 

Saviez-vous que l’Amérique du Nord abritait autrefois sa propre espèce de perroquet ? Très sociale, curieuse, empathique, ses plumes étaient d’un vert brillant et d’un jaune éclatant. Une touffe rouge entourait son bec. Et, dites, ce qu’elle parlait !

Du moins, c’est ce que certains scientifiques ont pu reconstituer. Ce perroquet n’a pas fait long feu une fois que les colons civilisés ont commencé à déforester les terres américaines pour l’agriculture ; peu se sont donné la peine d’étudier une espèce tellement tenace qu’ils la considérèrent comme une nuisance. Ce que l’on sait, aujourd’hui, c’est que la Conure de Caroline était la seule espèce de perroquet endémique de l’Amérique du Nord, et que sa zone d’habitat était la plus septentrionale de toutes les espèces de perroquet sur Terre. Il s’agissait probablement de l’oiseau le plus coloré de toute l’Amérique du Nord.

Il fut exterminé. Le dernier représentant de l’espèce mourut en 1918, dans la même cage où s’éteignit la dernière colombe voyageuse quatre ans auparavant.

Lire la suite





Courtesy of Medium
Source: https://medium.com/@niko7882/a460c18275b6
Publication date of original article: 11/08/2017
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=21199

 

Tags: Perroquet d'Amérique du NordDestruction d'espèces animalesÉcocideCivilisation meurtrière
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.