TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı la internacia reto de tradukistoj por la lingva diverso

 25/05/2016 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 EDITORIALS & OP-EDS 
EDITORIALS & OP-EDS / Les YPG : nous n'avons rien à voir avec l'attentat d'Ankara, la Turquie prépare le terrain pour une attaque contre le Rojava
Date of publication at Tlaxcala: 18/02/2016
Original: YPG: Ankara saldırısı ile ilişkimiz yok
Translations available: فارسی  English 

Les YPG : nous n'avons rien à voir avec l'attentat d'Ankara, la Turquie prépare le terrain pour une attaque contre le Rojava

People's Protection Units Yekîneyên Parastina Gel YPG
وحدات حماية الشعب ‎ یگان‌های مدافع خلق یگان‌های مدافع خلق


Translated by  Eve Harguindey

 

Le Commandement général des Unités de defense/protection du peuple (YPG) a publié une déclaration en réponse au Premier ministre turc Ahmet Davutoğlu qui les a accusées de l'attentat  d'hier au coeur de la capitale turque Ankara, qui a fait 28 morts et 64 blessés.

Le Commandement général des YPG dit que celles-ci n' ont aucun lien avec l'attentat, remarquant que Davutoğlu a présenté cette accusation pour ouvrir la voie à une offensive contre le Rojava (Kurdistan syrien) et la Syrie. Le Commandement général a souligné que les YPG ne sont engagées à ce jour dans aucun type d'activité militaire contre l'État turc, en dépit de toutes lesattaques et provocations de celui-ci.

Nous publions ci-après le texte intégral de la déclaration rendue publique par le Commandement général des YPG :

"Comme notre peuple et l'opinion publique le savent, la révolution du Rojava est entrée dans sa quatrième année. En tant que forces YPG, nous protégeons notre peuple dans la région du Rojava depuis le premier jour. Dans des conditions difficiles, nous protégeons notre peuple des gangs barbares comme Daesh et Al-Nusra. D'innombrables États et médias ont rapporté de manière répétée le soutien fourni par la Turquie à ces groupes terroristes. À part la défense contre les groupes terroristes qui nous attaquent, nous, en tant qu'YPG, ne sommes engagées dans aucune activité militaire contre des États voisins ou d'autres forces. En dépit de toutes ses provocations et attaques à la frontière du Rojava, nous avons agi avec responsabilité historique et n'avons jamais exercé de représailles contre la Turquie. Au cours des 4 dernières années, le Rojava a été la zone la plus sûre de la frontière entre la Turquie et la Syrie, et il n'y a eu aucune action militaire (contre la Turquie) de notre part pendant cette période. Cette vérité est parfaitement connue de l'armée turque et du gouvernement AKP. Ils sont en train de distordre délibérément la vérité en disant nous tenir pour responsables de l'explosion à Ankara.

Nous tenons à réitérer notre message aux peuples de Turquie et du monde : nous n'avons aucun lien avec cet incident. Cela ne concerne pas ce seul cas, vu que nous n'avons jamais été impliquées dans une attaque contre la Turquie. L'État turc ne peut absolument pas prouver notre engagement dans quelque type que ce soit d'attaque sur son territoire puisque nous n'avons jamais été impliquées dans une telle action. Le discours  du Premier ministre turc Davutoğlu, "L' attaque  d'Ankara a été menée par les YPG", est un mensonge très loin de la vérité. Par cette déclaration, Davutoğlu veut ouvrir la voie à une offensive contre la Syrie et le Rojava, et couvrir ses relations avec l'ISIS qui sont désormais de notoriété mondiale.

En tant qu'Unités de défense du peuple, nous affirmons une fois de plus que nous n'avons aucun lien avec l'explosion d'Ankara, et nous demandons à tous les pays et forces voisins de respecter la révolution du Rojava et la volonté des peuples. "(Source ANF)

Le site Kurdish Question ajoute: Le Parti de l'union démocratique (PYD), auquel les YPG sont affiliées, a déclaré "réfuter complètement" les affirmations sur son implication.

Saleh Muslim, co-président du PYD, a également démenti les affirmations selon lesquelles les YPG étaient en train d'attaquer la Turquie. "Elles ne considèrent pas la Turquie comme un ennemi", a-t-il déclaré à l'agence Reuters.

 





Courtesy of Tlaxcala
Source: http://anfturkce.net/kurdistan/ypg-ankara-saldirisi-ile-iliskimiz-yok
Publication date of original article: 18/02/2016
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=17296

 

Tags: YPGPYDRojavaAttentat d'AnkaraTurquieKurdistan syrienGuerre syrienneDaesh/ISIS/ISIL/EIFront al-NusraDavutoğluAKP
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.