TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 18/06/2019 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 EUROPE 
EUROPE / Non au nouveau mémorandum-Appel à la lutte et à la mobilisation populaire dans toute la Grèce
Date of publication at Tlaxcala: 15/08/2015
Original: Οχι στο νεο μνημονιο - καλεσμα αγωνα και λαϊκης κινητοποιησης σε ολη τη χωρα
Translations available: English 

Non au nouveau mémorandum-Appel à la lutte et à la mobilisation populaire dans toute la Grèce

Various Authors - Autores varios - Auteurs divers- AAVV-d.a.

 

 

Les soussignés, qui représentent une large gamme de forces et d'organisations de la gauche, dénoncent par leur déclaration le nouveau et troisième mémorandum et lancent un appel à de grandes luttes d'union pour le renversement de tous les mémorandums, pour un nouveau parcours progressiste du pays.

Voici l'intégralité de la déclaration suivie des signatures :

 La signature d'un nouveau mémorandum et, ce, par un gouvernement qui a été élu pour abroger les deux mémorandums précédents, équivaut à une catastrophe pour le peuple grec et la démocratie. Le nouveau mémorandum signifie encore plus d'austérité, la restriction des droits des citoyens et la pérennisation du régime de tutelle imposé au pays. Le nouveau mémorandum est totalement contraire au mandat du peuple grec qui a rejeté dans son ensemble, le 5 juillet dernier, les politiques mémorandaires et néolibérales de la pauvreté et de la dépendance néocoloniale.  
 
Tout au long des cinq dernières années, le peuple s'est opposé par tous les moyens au terrorisme et aux chantages et a exigé une Grèce indépendante, équitable, reconstruite, démocratique et souveraine. La réponse à ce mémorandum doit, tout comme elle le fut pour les précédents, être une résistance combative encore plus large d'une société solidaire et déterminée. En ce moment, il s'impose de poursuivre sur la voie du 5 juillet jusqu'au bout, jusqu'au renversement des politiques mémorandaires, avec un plan alternatif pour le jour d'après, pour une Grèce de la démocratie, de la reconstruction, de la justice sociale.  
 
La lutte contre le nouveau mémorandum commence maintenant, avec la mobilisation du peuple dans tout le pays. Pour que cette lutte se développe et soit victorieuse, il est nécessaire de réaliser immédiatement l'organisation populaire, à tous les niveaux et dans tous les espaces sociaux. 
Nous invitons à la constitution politique et sociale d'un mouvement panhellénique large, avec la création de comités de lutte contre le nouveau mémorandum, l'austérité et la mise sous tutelle du pays. Un mouvement de l'union qui réalise les désirs de démocratie et de justice sociale du peuple.  
La lutte qui a conduit à la victoire du « Non » le 5 juillet se poursuit et vaincra.
 
Les signataires
Vernardakis Alekos
Galanis Nikos
Kavouras Dimitris
Kaltsonis Dimitris
Lafazanis Panagiotis
Mantas Panagiotis
Davanelos Antonis
Pagiatsos Andreas
Sakellaropoulos Spyros
Sarafianos Dimitris
Souani Maria
Tzimas Thémis
Chitas Lampros  

*Les signataires font partie des organisations et tendances suivantes:
Vernardakis Alekos – "Renouvellement communiste", Galanis Nikos - "Intervention", Kavouras Dimitris – "Organisation ralliement communiste", Kaltsonis Dimitris – Association marxiste "G. Kordatos", Lafazanis Panagiotis – "Plateforme de gauche" de Syriza, Mantas Panagiotis - "DIΚΚΙ", Davanelos Antonis - "DΕΑ", Pagiatsos Andréas - "Départ", Sakellaropoulos Spyros – "Recompositions de gauche (ΑRΑΝ)", Sarafianos Dimitris "Rassemblement anticapitaliste de gauche (ΑRΑS)", Souani Maria – "Mouvement communiste – Lutte ouvrière", Tzimas Thémis – "Réseau socialiste", Chitas Lampros – "Initiative des  1000".

 

http://tlaxcala-int.org/upload/gal_11211.jpg
Lui : Dis donc, je suis en train de lire le Troisième Mémorandum, il est très dur !
Elle : Ouais, contrairement à d'autres trucs par ici!





Courtesy of Tlaxcala
Source: http://iskra.gr/index.php?option=com_content&view=article&id=21698:kalesma&catid=81:kivernisi&Itemid=198
Publication date of original article: 13/08/2015
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=15630

 

Tags: Grèce3ème MémorandumGauche grecque
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.